Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Chrétiens de Marcq-en-Baroeul
Menu

Prêtres - E.A.P.

"Chrétiens de Marcq en Baroeul" Prêtres - E.A.P.

Départ du P. Christophe AERNOUTS et arrivée du P. Bertrand GORET -
Coordonnées des Prêtres -
E.A.P.(Equipe d'Animation Pastorale)-
C.E.P. (Conseil Economique Paroissial)-
 

 

 

 
Paroisse Notre-Dame de Pellevoisin

Prêtres - E.A.P - C.E.P. -

 

Prêtres

 

Curé - Bertrand GORET 
b.goret@wanadoo.fr
 

 


 

 

Maurice BILLET -

Couvent des Dominicains - 7 avenue Salomon - 59800 LILLE

Téléphone: 03 20 14 96 96

Vicaire auxiliaire

E.A.P.

La mission de l’EAP :

 

L’Equipe d’Animation Pastorale (EAP) de N-D de Pellevoisin est composée du curé, le père Christophe AERNOUTS et de  laïcs de la communauté. Sur les bases de leur baptême et de leur confirmation, ils reçoivent de l’évêque la mission commune d’aider le curé dans l’accomplissement de sa charge curiale.
Elle a pour mission de :
- Contribuer à une Eglise plus proche de tous et accueillante à toutes les générations.
- Porter le souci de tous, pratiquants ou non, croyants ou non, et garder le souci premier de l’unité et de la paix.
- Veiller à ce que tous trouvent leur place dans la communauté et puissent vivre la Parole de Dieu.

Ses membres sont nommés à partir d’une consultation des chrétiens de la paroisse.

Composition de l'E.A.P.

 

Christophe  AERNOUTS sera remplacé par Bertrand GORET en Septembre 2017

Andrée LAMOTTE

Laure LANGUILLE

Pierre-Alain MARRILLIET

Jean-Philippe POIRIER.

C.E.P.Conseil Economique Paroissial

Le Conseil économique paroissial (CEP), c’est quoi ?

Sa mission : la gestion financière et matérielle de la paroisse (les recettes, dépenses et la préservation du patrimoine). Sa charge : alléger le plus possible le curé des tâches matérielles afin de lui permettre de se consacrer davantage à la pastorale.

Le Conseil économique paroissial (CEP) est constitué de dix membres environ, tous bénévoles.

Le président est de droit le curé de la paroisse.

Le vice-président est actuellement Mr Hubert Warin,

la trésorière Mme Colette Ruckebusch,

la secrétaire Mme Michèle Richez.

Mme Nicole Helbecque assure la comptabilité de la paroisse assistée de Mme Annie Verstraete.

 

Le bilan financier est soumis chaque année au diocèse pour approbation.

Construits après la loi de 1905, l’église et le presbytère sont entièrement à la charge de la paroisse et du diocèse. Ayant plus de 100 ans, l’église nécessite un suivi quasi permanent. Les travaux importants font l’objet de mise en concurrence. La rencontre avec les entreprises est assurée par certains de nos membres. Les différents devis transmis sont analysés et soumis à la décision du Conseil en fonction de la trésorerie disponible. Les travaux sont ensuite diligentés et suivis par les membres du CEP.

En dehors des travaux importants des interventions imprévisibles nous obligent à agir parfois dans l’urgence (vitraux cassés, chute de pierre, etc.). Notre trésorière suit avec une attention particulière l’exécution des nombreux contrats

d’entretien et d’approvisionnement (ex. : combustible de chauffage). L’église étant considérée comme un lieu recevant du

public, nous sommes assujettis à une réglementation très stricte et suivis de près par la commission de sécurité de la

ville de Lille. De nombreux documents contractuels sont à présenter lors de chaque contrôle (ex. : paratonnerre, électricité, chaufferie...). L’Apave (entreprise de contrôle technique) effectue chaque année un rapport sur l’état de nos bâtiments.

La tempête de février a provoqué la chute de protection de vitraux et endommagé certains vitraux. De toute évidence, il fallait intervenir et le conseil a sollicité une rencontre avec le diocèse. Une réunion a eu lieu récemment en présence du père Bruno Cazin, vicaire général du diocèse. Celui-ci a immédiatement donné son accord pour une avance financière que nous rembourserons dès que la vente des salles paroissiales sera définitivement conclue avec notre acquéreur, la Société PBR. Notre vente est actuellement suspendue à la suite du recours de voisins de la rue du Bois vis-à-vis du promoteur PBR.

Ce report de la vente (deux ans déjà) a retardé l’exécution des travaux de l’église provoquant ainsi une augmentation non

négligeable du coût de ces derniers. Pour ces gros travaux, nous pourrons bénéficier de l’aide et des conseils du nouveau

maître d’oeuvre récemment arrivé au diocèse. L’avis d’un professionnel ne peut être que précieux pour les bénévoles que

nous sommes.

Autre projet actuellement en cours de discussion : la protection de l’église et des paroissiens des dégâts et désagréments

occasionnés par la présence de plus en plus importante de pigeons.

L’ÉQUIPE ACTUELLE DU CEP

 

La lecture de cet article vous donne peut être envie de rejoindre le CEP… N’hésitez pas à vous faire connaître.